Perspectives antiques et modernes

La République de Platon : perspectives antiques et modernes (2)

Code : PHIL-AA-PLATON-S2

Niveau : L3 & MM

Responsable : Dimitri EL MURR

Langue d’enseignement : français

Période : Second semestre - S2

Salle Cavaillès - Mercredi - 14h-16h

La République de Platon est un dialogue dont la notoriété ne doit pas faire oublier le caractère extraordinaire. Pour s’en convaincre, il suffit de considérer les deux thèses suivantes que le dialogue cherche à fonder : 1) n’en déplaise à Thrasymaque, un homme juste, enchaîné, battu et méprisé, considéré par tous comme suprêmement injuste, est plus heureux qu’un homme injuste, bénéficiant de la plus haute réputation de vertu ; 2) seul le gouvernement des philosophes est à même de garantir le bonheur et l’unité de la communauté politique.

Lors de la première année (2017-2018) de ce séminaire, nous avons suivi la généalogie de la cité idéale, éclairant la structure de l’âme juste, et avons examiné les arguments que Platon apporte en faveur de ces deux thèses en les confrontant à certaines analyses modernes du dialogue. Nous nous sommes également demandés si la cité idéale de la République est une utopie ou un programme politique, et ce qu’il en est des rapports humains au sein de la cité idéale.

Il s’agira cette année de poursuivre notre parcours en commençant par l’un des points culminants du dialogue : la séquence qui unit l’analogie du Bien et du Soleil, le sectionnement de la Ligne et la célèbre allégorie de la Caverne. Il s’agira ensuite de proposer une lecture détaillée des livres VIII et IX et de suivre la dégradation de la cité idéale dans les régimes corrompus.

Ce séminaire sera complété en juin par 4 séances consacrées à République VIII et IX dispensées par Melissa Lane, Professor of Politics, Princeton University, et professeure invitée en juin 2019 à l’ENS.

Se procurer et lire la République, par exemple dans l’excellente traduction de Pierre Pachet : Platon, La République, trad. P. Pachet, Paris, Gallimard, « Folio-Essais », 1993.

Mots-clefs : histoire de la philosophie antique, philosophie politique, Platon.

Validable dans le cadre du diplôme de l’ENS et dans le cadre du Master de Philosophie.