Les cahiers de prison d’Antonio Gramsci

, par Secretariat département Philosophie

LesCahiers de prison d’Antonio Gramsci

S1-S2

Depuis une dizaine d’années, la figure d’Antonio Gramsci est de plus en plus fréquemment citée par les journalistes et hommes politiques de tous bords. Pourtant, derrière quelques citations et formules ayant plus ou moins trait au « pouvoir des idées », le contenu de son œuvre reste souvent méconnu en France. Étudiant en linguistique, journaliste socialiste, membre fondateur du Parti communiste italien en 1921 et enfin penseur et philosophe dans les prisons fascistes, Gramsci cultiva tout au long de sa vie des intérêts très nombreux. Son lecteur est en effet confronté simultanément à la question de l’histoire italienne, au rôle socio-politique de l’intellectuel, à l’histoire de la philosophie ou encore à la théorie de la littérature, avec un fil directeur constant, la question du rapport entre culture et politique. L’ambition de ce séminaire est donc de restituer son organicité à son œuvre principale, les Cahiers de prison, en suivant à la fois les différentes problématiques abordées, leur contexte de production et ce qui forme leur unité de façon originale. Il est donc pluridisciplinaire par essence et ouvert à toutes et à tous. Les séances, organisées selon un parcours thématique, comporteront chacune deux courtes interventions, afin de laisser une place importante à la discussion.

 Responsables : A.Ouattara-Sanz, G.Narcy

Mercredi, 18h – 19h30, salle des Résistants

Programme S1 :

  • Séance 1 (mercredi 25 septembre) : Introduction.
  • Séance 2 (mardi 8 octobre) : Ce qu’hégémonie culturelle veut dire.
  • Séance 3 (mardi 22 octobre) : Gramsci face à l’idéalisme italien (Benedetto Croce, Giovanni Gentile).
  • Séance 4 (mardi 12 novembre) : L’intellectuel et la culture.
  • Séance 5 (mardi 26 novembre) : Gramsci critique et théoricien de l’art.
  • Séance 6 (mardi 10 décembre) : Gramsci historien.

Invité : Jean-Yves Frétigné, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Rouen-Normandie, auteur de Antonio Gramsci. Vivre, c’est résister, Paris, Armand Colin, 2017.