Accueil À propos du Département Les Enseignements La Recherche Les coloques et séminaires Les enseignants Ressources
> Enseignants > Enseignants ENS > Lestel Dominique > Travaux et publications

Travaux et publications

Dominique Lestel
 
Maître de conférences (H.D.R.).
 
Je développe depuis plusieurs années une « éthologie philosophique » qui explore les façons dont l’humain se constitue à travers sa vie partagée avec l’autre qu’humain (animaux, végétaux, champignons, artefacts quasi-autonomes et fantômes). Dans cette perspective j’étudie les dimensions métaphysiques, épistémologiques, éthiques, épistémologiques, esthétiques, écologiques et politiques du vivant confronté à la convergence des technologies NBTIC (nanotechnologies, biotechnologies, technologies de l’information et de la cognition). Méthodologiquement, j’essaie de pratiquer une « philosophie de terrain » qui conduit le philosophe à se compromettre avec le monde (je dirige ainsi en Amazonie un programme de recherche sur la vie partagée avec l’animal chez les Amérindiens Teko (Tupi Guarani) avec ma collègue italienne Egle Barone) - et les porosités entre pratique philosophique et pratiques artistiques m’intéressent particulièrement. Je tente par ailleurs d’introduire en France des penseurs importants qui y sont encore partiellement ou totalement inconnus comme le Norvégien Arne Naess, l’Américain Paul Shepard, ou l’Australienne Val Plumwood. Très soucieux de la dimension internationale de la pensée contemporaine, j’ai occupé des postes de recherche ou d’enseignement dans de nombreuses universités étrangères (Université de Californie, MIT, Boston University, School of the Institute of Art of Chicago, Université de Montréal, Macquarie University (Sydney), Keio University, Université de Tokyo, etc.). Avant de faire partie du département de philosophie, j’ai introduit l’enseignement des sciences cognitives à l’ENS avec le physicien Jean-Pierre Nadal et le logicien Giuseppe Longo dans les années 90 et j’ai été un membre fondateur du Département D’Etudes Cognitives. Pendant plusieurs années, et jusqu’en 2013, j’ai été responsable de l’équipe d’Eco-éthologie et Ethologie cognitive du Muséum National d’Histoire Naturelle.
Livres (sélection) :
L’animalité : essai sur le statut de l’homme, 1996 Paris : Hatier, réédité En 2007 Cahiers de l’Herne
Les origines animales de la culture, Paris : Flammarion, 2001.
L’animal singulier, Le Seuil, 2004.
Les Amis de mes Amis. Le Seuil, 2007 (Sous presses à Columbia University Press)
Voyage au-delà de l’espèce (avec T. Bardini), DisVoir, 2010.
L’animal est l’avenir de l’homme, Fayard, 2010.
Apologie du Carnivore, Fayard, 2011 (Sous presses à Columbia University Press)
Editeur invité
Lestel, Dominique, and Hollis Taylor (eds.), 2013. Shared life/Vie partagée, Social Science Information 52 (2), (London : Sage).
 
Articles récents (sélection)
 
« Faire animal de soi : La métaphysique poético-évolutionniste de Paul Shepard », in : Paul Shepard, 2014, Nous n’avons qu’une seule terre, Paris : José Corti, pp. iii-xix.
« Ethology, Ethnology and Communication with Extra-Terrestrial Intelligence », in : Douglas A. Vakoch (ed.), 2014, Archaeology, Anthropology, and Interstellar Communication, CreateSpace Independent Publishing Platform. The NASA History Series.
“The withering of shared life through the loss of biodiversity”. Social Science Information, 2013, 52 (2) : 307-325.
 
« Why We are We so Fond of Monsters ? », 2012, Comparative Critical Studies, 9, 3.
 
« Data », in : D. Favareau, P. Cobley, K. Kull (eds.), 2012, A More Developed Sign, Advancing the Work of Jesper Hoffmeyer, Tartu Semiotics Librairie, Tartu : Tartu University Press, pp.93-96.
 
« Could Beethoven Have Been a Bird and Could Picasso Have Been a Fish ? Philosophical Problems of an Ethology of Art”, in : S. Watanabe (ed.), 2012, Logic and Sensibility, Tokyo : Keio University Press, pp.171-181.
 
« What capabilities for the Animal ? », 2011, Biosemiotics, 4, 83-102
 
« Eprouver la personne comme personnage », 2011, Annales de philosophie de l’Université Libre de Bruxelles, Paris : Vrin, pp.123-137.
 
(Avec H. Taylor), 2011, “The Australian pied butcherbird and the nature-culture
Continuum”, Journal of Interdisciplinary Music Studies, season 2011, volume 5, issue 1, pp. 57-83.
 
« The Biosemiotics and the Phylogenesis of Culture », in : Timo Maran, Dario Martinelli & Aleksei Turovski (eds.), 2011, Readings in Zoosemiotics, Berlin : De Gruyter Mouton, pp.377-410
 
Entretiens récents (sélection)
 
« L’homme devant l’animal : observer une autre intelligence », Interview de D. Lestel par J.L. Giribone, Esprit, juin 2010, pp.116-132.
 
« Entretien avec Dominique Lestel » par F. Balibar et T. Hoquet, 2010, Critique, 747-748, pp.811-820.
 
Maria Esther Maciel, « Interview with Dominique Lestel », Contemporary French and Francophone Studies : Sites, Vol. 16, No. 5, December 2012, 713–721
 
« Entretien avec Dominique Lestel », interview par Marc Monjou, Azimuts 39, 2013, pp.12-24, translated in English : « On the Scent. Interview with Dominique Lestel », pp.25-29. (Azimuts est la revue de Ecole supérieure de Design de Saint-Etienne).

« Repenser le statut ontologique de l’animal. Entretien avec Dominique Lestel », (interview par Sofia Eliza Bouratsis, Jean-Marie Brohm et Pauline Iarossi), Prétentaine, n°29/30, hiver 2014, pp.201-227.