Accueil À propos du Département Les Enseignements La Recherche Les coloques et séminaires Les enseignants Ressources
> Enseignements > COURS GÉNÉRAUX & CYCLES DE CONFÉRENCES > Impensé et histoire des limites

Impensé et histoire des limites

PHIL-AA-IMPENS-S2

Jean-Claude MONOD

S2

La catégorie d’ « impensé » a été mise en œuvre dans la philosophie du XXe siècle pour suggérer qu’une perspective théorique, une « façon d’interroger » l’être se paie toujours de l’occultation d’autres perspectives possibles. C’est son emploi par Heidegger qui l’a consacrée, mais on retrouve la notion chez Althusser pour appréhender comment une pensée, par exemple celle de Rousseau, n’a pu poser la question du contrat social qu’en « impensant » une situation d’inégalité des propriétés qu’il avait pourtant exposée par ailleurs. Mais est-il possible de cerner l’impensé d’une pensée ? Ne s’agit-il pas d’un concept-limite ? Ce cours voudrait examiner la validité de cette catégorie et la mettre à l’épreuve, en croisant la critique qu’en livre Foucault au chapitre « Le cogito et l’impensé », de Les Mots et les choses, et en nous demandant si ce qu’il a lui-même construit au titre d’une « histoire des limites » ne traduisait pas une tentative parallèle.

cours à destination des étudiants de 2e et 3e année,

validable dans le cadre du Master de philosophie contemporaine, Perspectives sur la philosophie du XXe siècle).

mercredi de 15h à 17h, en salle Cavaillès, à partir du 1er février 2017