Accueil À propos du Département Les Enseignements La Recherche Les coloques et séminaires Les enseignants Ressources
> Enseignements > SÉMINAIRES D’ÉLÈVES > Histoire et philosophie des sciences

Histoire et philosophie des sciences

Organisé par Samuel Ducourant et Ange Pottin (département de Philosophie), Hugo Lavenant (doctorant en mathématiques, Orsay)

Scientifiques et littéraires ont peu d’occasions de réfléchir ensemble à leurs pratiques, encore moins d’échanger dans un cadre bienveillant, d’égal à égal. Nos questionnements, nos centres d’intérêt, sont pourtant la plupart du temps liés, et nos compétences souvent complémentaires. C’est pourquoi ce séminaire d’élèves en histoire et philosophie des sciences a pour ambition d’organiser une réflexion collective et pluridisciplinaire. Pour avoir un objet commun, nous avons choisi l’étude de quelques textes clefs, même si le format des séances est extrêmement adaptatif, chacun étant libre d’apporter idées et propositions : se concevant davantage comme un groupe de travail que comme une série de cours magistraux, ce séminaire détermine son programme en fonction des présent.e.s et de leur démarche. Nous souhaitons éviter aussi bien les vulgarisations scientifiques non maîtrisées que les généralités philosophiques vagues : c’est dans cette double exigence, pensons-nous, que les étudiant.e.s littéraires et scientifiques gagneront à penser en commun.

L’an dernier, ce séminaire a accueilli des étudiant.e.s philosophes, historien.ne.s, mathématicien.ne.s, physicien.ne.s et biologistes. L’année a été consacrée à l’étude de la "culture scientifique" : qu’a-t-elle de si particulier ? comment s’est-elle formée ? (comment) peut-elle se communiquer ? Dans ce cadre ont été discutés des textes situés à la croisée d’une réflexion philosophique, sociologique et pédagogique (Bachelard, Poincaré, Simondon, Rancière, Snow...), mais aussi des vidéos de vulgarisation scientifique (e-penser), et des controverses scientifiques contemporaines (climatoscepticisme, créationnisme).

Cette année, nous aborderons une réflexion touchant aux relations entre sciences et techniques : autour de l’objet technique, en effet, gravitent de nombreuses questions, situées au croisement des disciplines, et qui concernent à la fois pratiques et savoirs, sciences et humanités. Les thématiques plus précises restent à définir en fonction des préférences de chacun.e. Le programme est déterminé en commun, au début de l’année.

Venez partager, et échanger !