Accueil À propos du Département Les Enseignements La Recherche Les coloques et séminaires Les enseignants Ressources
> Colloques > Archives 2009 > Alain, littérature et philosophie mêlées

Alain, littérature et philosophie mêlées

Colloque international

ALAIN, littérature et philosophie mêlées

16 et 17 octobre 2009
Université Paris IV-Sorbonne
Ecole normale supérieure

Préfaçant en 1956 l’édition des Propos d’Alain dans la Pléiade, André Maurois y voyait un des grands livres de l’humanité. Mais Gracq, qui avait été son élève, estimait qu’il « n’avait pas d’avenir dans l’esprit ». De fait Alain, qui fut de son temps une grande figure, s’est effacé. Son œuvre abondante avait pour ambition de « changer la philosophie en littérature et, au rebours, la littérature en philosophie » : elle fut d’abord celle d’un journaliste (3498 Propos quotidiens de 1906 à 1914) et d’un professeur de philosophie, normalien, agrégé, en charge de la khâgne d’Henri IV pendant plus de vingt ans. Elle touche à la littérature par de grandes études sur Balzac et Stendhal, à la politique, et à tous les domaines de la philosophie, de la métaphysique à l’esthétique et à la philosophie morale, à travers des sujets comme Mars ou la guerre jugée, Le Citoyen contre les pouvoirs, Le Système des Beaux-Arts, Propos sur le bonheur. Elle demande aujourd’hui à être située dans l’histoire de la culture française, et interrogée en tant qu’exemple caractéristique d’une philosophie du sens commun.

Le colloque organisé par l’équipe de recherche « Littératures du XXe siècle » de l’Université Paris IV-Sorbonne, dans le cadre du programme ANR « Histoire de l’idée de littérature », conjointement avec le Département « Littérature et Langages » et le Centre de recherche sur la philosophie française contemporaine de l’Ecole normale supérieure.
Coordination scientifique : Michel Murat et Frédéric Worms.

Programme

Vendredi 16 octobre : Ecole normale supérieure, salle des Actes

  • 9h15 : Ouverture du colloque
  • 9h30 : Frédéric Worms (ENS-Lille III) : Réflexion pure, imagination et politique : Alain au carrefour du siècle.
  • 10h15 : Didier Alexandre (Paris IV) : Une heure avec Alain : l’interview et le dossier de Frédéric Lefèvre
  • 11h : Michel Jarrety (Paris IV) : Alain et Valéry
  • 11h45 : Michel Murat (Paris IV) : Le style d’idées
  • 14h30 : Emmanuel Blondel (Président de la société des amis d’Alain) : L’art de la prose. Retour sur le Système des Beaux-Arts
  • 15h15 : Philippe Berthier (Paris III) : Alain lecteur de Stendhal et Balzac 
  • 16h : Nathalie Froloff (Tours-Paris IV) : Alain créateur d’une forme littéraire : le propos
  • 16h45 : Guillaume Artous-Bouvet (Paris VIII) : La prose comme « pensée en discours »

Samedi 17 octobre : Sorbonne, salle des Actes

  • 9h : Thierry Leterre : Ecrire la démocratie chez Alain
  • 9h45 : Giuseppe Bianco : Pacifisme et théorie des passions : Alain et Georges Canguilhem
  • 10h30 : Enikö Sepsi (Collegium Eötvös, Budapest) : La politesse. Alain entre Jules Lagneau et Simone Weil
  • 11h15 : Dominique Perrin (Lyon I) : Julien Gracq, élève d’Alain
  • 12h : Mireille Brangé (Université de Vérone) : Alain et Jean Prévost
  • 12h45 : Conclusions

Contact : thierry.roger@paris-sorbonne.fr